The General of the Salvation Army


full graphics version | jump to menus

The General | News Releases | Biography | Articles | Audio and Video | Sharing the Vision


you are here: Sharing the Vision » 2010 Pastoral Letters » Reconnaissance

Reconnaissance


LETTRES A L’ARMEE

Juillet 2010

LETTRES PASTORALES DU GENERAL A TOUS LES SALUTISTES

Ce document est la 20e d’une série de Lettres pastorales que le Général adresse à tous les salutistes.

Ces lettres doivent être diffusées - sans modification ni coupure - à tous les salutistes ; elles peuvent également être communiquées à toute personne qui s’intéresse à la mission pour laquelle Dieu a suscité l’Armée du Salut.

INTRODUCTION

Je vous salue au Nom de Jésus-Christ.

Avec ce message, je vous adresse toute mon affection en Christ. Soyez assurés que je prie Dieu de vous aider à répondre au mieux à cette vocation sainte qu’Il a adressée, dans sa sagesse, à tous ces hommes et ces femmes que l’on appelle salutistes.

Dieu m’a mis à coeur de m’adresser à vous par le moyen de lettres pastorales épisodiques. Je veux donc obéir à Celui qui nous a créés, dans l’espoir que ces écrits puissent affermir, stimuler votre foi, et être pour vous source d’encouragement.

Les sujets de ces lettres correspondront à ce que Dieu m’aura révélé. Il fait connaître Sa volonté de bien des manières. Je m’engage à ne pas oublier que, souvent, elle se révèle dans l’interaction entre les membres du Corps du Christ, et pas seulement dans le recueillement solitaire.

J’espère que chacune de ces lettres sera lue, en privé ou en public, partout où se trouvent des salutistes. Selon les cas, elles pourront susciter la discussion, la prière, voire l’action.

 

Shaw Clifton
Général


LETTRE PASTORALE N° 20

RECONNAISSANCE

Chers amis,

Je vous salue, chacun, au nom de Jésus-Christ - ce nom sans égal. En Lui seul nous pouvons trouver le salut de nos âmes. Il y a là de quoi faire tressaillir nos coeurs de reconnaissance.

Au moment où je vous écris, Londres passe par une vague de chaleur, à se croire au plus fort de l’été - en tout cas, pour des Londoniens, c’est une vraie canicule ! Nous sommes reconnaissants pour toutes les sources de confort que nous offre cette grande ville occidentale, mais nous savons aussi que nous sommes à cet égard privilégiés - il y a de par le monde, y compris salutiste, quantité de personnes qui sont privées de ces ressources. Je bénis Dieu pour cette communauté que nous formons, dans laquelle le partage, les échanges, sont de plus en plus nombreux, et efficaces - comme dans une grande famille. Nous sommes tous engagés dans une mission sainte, et nous devons veiller les uns sur les autres.

J’entends bien des prières, dans les endroits les plus divers. Vous en entendez aussi là où vous vous trouvez. Ces prières m’émeuvent toujours. Dieu nous aide à être de plus en plus une Armée priante. Et au coeur de la prière, il y a la reconnaissance. Nous nous approchons de notre Père céleste dans un esprit d’humble gratitude. C’est ce que nous enseigne Philippiens 4, 6. Lorsque nous prions, il s’agit de remercier Dieu, autant et plus que de lui présenter des requêtes. Le Saint Esprit nous aide en cela à penser et équilibrer nos prières.

‘Merci’, c’est un mot que nous disons bien souvent dans la journée. C’est une manière de reconnaître l’autre, et aussi d’honorer le Dieu que nous adorons et que nous servons. Si nous savons le remercier, nous saurons aussi remercier nos frères et soeurs dans la foi. La même courtoisie peut et doit être réservée à quiconque n’entre pas dans notre optique religieuse, pour que les autres puissent voir en nous la politesse du Christ.

L’Evangile de Luc nous parle de dix lépreux guéris par Jésus (chapitre 17). Seul l’un d’eux est revenu sur ses pas pour exprimer à Jésus sa gratitude. Un sur dix ! Un dixième... Dix pour cent ! On peine à comprendre pourquoi les neuf autres se sont abstenus. Ca ne coûte pas grand-chose de dire ‘merci’. Je demande à Dieu de nous rendre de plus en plus reconnaissants - une Armée qui sait dire merci pour chaque soutien, chaque bénédiction.

Vous connaissez l’histoire d’Anne (1 Samuel 1, 9-28) qui souffrait tellement de ne pas avoir d’enfant. Elle a offert un sacrifice d’action de grâces pour son fils, Samuel, qui est devenu un grand homme de Dieu.

En 1 Corinthiens 15, 57, l’apôtre Paul dit sa reconnaissance à Dieu pour la victoire spirituelle remportée en Jésus Christ. Nous rejoignons Paul en cela. Essayez de lire ce texte pour vous-mêmes, voire à haute voix. Vous pouvez-même le personnaliser en disant ‘je’ au lieu de ‘nous’. On peut aussi l’inclure dans sa prière de chaque jour. Une belle façon de la commencer et de la conclure.

A la fin de cette lettre pastorale, je bénis Dieu pour votre fidélité. Je le remercie pour vous ! Mon frère ou ma soeur en Christ. Que Dieu vous bénisse et vous garde en toute chose.

Puissiez-vous éprouver aujourd’hui la présence aimante de Dieu. Je vous recommande à sa grâce sans pareille.

Sincèrement en Lui,

 

Shaw Clifton
Général

Headlines


Links from this document:


No links from this document exist

(» denotes external link)



Quick Links


Events Calendar

August, 2014
SMTWTFS
     01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31


Search:


Tell a Friend | Contact Us | Copyright © 2014 The General of the Salvation Army